mercredi 16 août 2017

Bonsaï miniature

Bonsaï miniature de miniature.
Un bonsaï ( arbre en pot) est le résultat d'un travail quasi journalier durant des années et des années.
Celui-ci que j'ai élaboré prend moins de temps, mais est réservé aux personnes calmes et non pressées de voir le résultat au bout de quelques minutes.(zap,zap!)
 Mini bonsaï terminé, mais qui aura besoin encore de quelques jours pour bien sécher...
Le pot mesure 2cm environ
 Pour sa réalisation j'ai utilisé du chanvre dont est fait les cordes et certaines ficelles. Je place un morceau de paille en plastique en bas de la longueur utile.
 Après avoir coupé le chanvre, je coince le tout fermement dans ce genre de pince qui va me permettre de travailler les branches une par une.
 Tout est une histoire de "tornicotons" et de colle vinylique (colle à bois)
 Des frisotis et encore des frisotis
 De la colle légèrement déposée à la pointe très fine
 A ce stade on peut commencer un léger équilibrage des branches et tailler ce qui est de trop...
 Chaque bonsaï réalisé ainsi sera différent (et c'est tant mieux!)
Avant le séchage complet de la colle on peut repositionner les branches, écarter les brindilles...
Bref, donner la forme que l'on veut....
 Pour la mise en peinture, j'ai mélangé grossièrement trois teintes de marron....
 Pour le feuillage, je choisis deux teintes de flocage très fin.

 Le bonsaï est ancré dans le fond du bol avec de la pâte à fixer.
C'est le moment de ranger les enfants et tout ce qui pourrait faire des courants d'air intempestifs
 Chaque branche et brindille est enduite de colle, sur lesquelles je saupoudre le mélange de flocage.
Je laisse sécher cette première couche de feuillage....
 Quelques heures plus tard.....Tout est prêt pour le retournement...
 Je coince donc le bonsaï, racines en l'air et je recommence l'opération...
 Séchage....
 Quelques temps plus tard, je dépose de la colle dans le fond du pot du bonsaï et je le remplis avec du marc de café.....
Pour imiter la terre avec du marc de café, il faut par avant le passer au four pour  "l'aseptiser" 
sinon ça va moisir...
( à moins de vouloir faire pousser des minis champignons aux pieds de vos minis cultures)....
 Quelques photos prises sous différents angles....


Bonne fin de journée à tous....

vendredi 5 mai 2017

Poêle à charbon 1920

Trop contente d'être tombée sur ce modèle de poêle à charbon
 de la marque Gaudin, datant des années 1920.
Comme c'est mon premier essai, je n'ai pas pu faire un tuto bien complet.
J'y suis donc allée à tâtons quand à son élaboration....
Tous les matériaux que j'ai utilisé (je pense) peuvent être remplacés par d'autres....
Dans la vraie vie, ce poêle mesure environ 80cm de hauteur et 35cm de diamètre.
 Carte plastique, papier carrelage, breloques, peintures, colles diverses, grille en métal, etc....
 Le fût est découpé dans la carte plastique ainsi que toutes les parties qui habilleront les dessus et dessous de l'ensemble
Je mets en forme le fût sur un tube de carton.
 Toutes les pliures reçoivent une tige métallique arrondie
 Première mise en peinture....
 Malgré mes recherches, je n'ai trouvé que ces perles pour les pieds....
Pendant le séchage de la peinture je cherche un motif de carrelage...
 Troisième couche de peinture et pose du haut du fourneau...
 à droite le modèle original dont je me suis inspirée






Bonne soirée à tous....

mercredi 26 avril 2017

600.000 visiteurs

Merci vraiment à ceux qui laissent des messages. Mon égo est ravi!
Bonnes créations à tous....
Demain sera forcément un autre jour!

mardi 11 avril 2017

Asperges

Et oui, c'est la pleine saison des asperges et j'adore ça!
Je n'ai pas pu résister d'essayer de les reproduire en miniature pour en garder un délicieux 
souvenir quand la saison sera terminée...

 J'ai pris modèle sur mon cuiseur et les asperges achetées hier qui attendent leur épluchage.
 L'original et sa copie
 J'ai eu besoin de plusieurs heures (environ 10) pour trouver les bons matériaux et les principes de montage. Comme quoi, les choses qui paraissent simples de prime abord, ne le sont pas toujours. Là, c'était compliqué au niveau des différents diamètres qui devaient s'emboîter les uns dans les autres.
 J'ai réalisé les asperges en fimo avant de les peindre....
 Dans la vraie vie, je choisis des asperges assez grosses. Entre 1,5 et 2,5cm. Je vous laisse faire la conversion. C'est petit, tout petit!
Elle sont prêtes pour leur dernier bain...
Vivement ce soir pour déguster les vraies...
Bon appétit à tous....

samedi 8 avril 2017

Commode perruche

Un petit morceau de prospectus comme il en traine dans un atelier.
Il a bien attiré mon attention...
 J'aime bien l'idée des boutons disparates et les tailles différentes de tiroirs.
 Aucune dimension sur le petit bout de papier. Je les invente donc au fur et à mesure...
 Tous les tiroirs sont faits...Reste à faire les côtés et les planches intermédiaires...
 Je choisis la solution de facilité en montant une colonne dans laquelle j'insère mes différents plateaux. Je fais des petites cales de la hauteur des différents tiroirs. Je maintiens le tout avec des élastiques. Je colle plateau après plateau....
 Une fois sec, je n'ai plus qu'à couper l'excédent de hauteur.
 Pour les poignées de tiroirs, je perce les façades des tiroirs en leur milieu en me servant d'un gabarit en bristol.
 Les façades sont minces et doivent supporter les ouvertures à répétition. Je tronçonne donc des petits embouts en métal, dans lesquels j'insère mes mini attaches parisiennes recoupées à la bonne longueur...
 Opération peinture....
 La colle des poignées est presque sèche...
 Dur, dur de faire une bonne photo...
Une petite dernière! Plus proche de vraies couleurs...
A ceux qui se demandent pourquoi je l'ai appelé "commode perruche", c'est un petit hommage à une de mes perruches qui m'a donné 4 nouveaux petits ces deux derniers jours. 
J'ai donc peint cette commode aux couleurs de leur âinés. Vert, bleu, jaune...
Le blanc vient d'un rêve récent dans lequel je voyais une perruche blanche...
Bonne soirée à tous...